Le paillage (ou mulching) au Haïti

Résumé

Ceci n'est pas la version finale de cette fiche technique: le contenu est sous révision et pourrait être modifié. La version finale sera disponible après validation technique vers le 30 août 2017.

Le paillage (ou mulching) est le processus de recouvrement de la terre arable avec du matériel végétal tel que des feuilles, de l'herbe, des brindilles, des résidus de récolte, de la paille, etc. La couverture de mulch (ou paillis) accroît l'activité des organismes du sol et surtout celle des vers de terre. Les vers de terre contribuent à la bonne structure des sols car ils forment de nombreux tunnels de différentes tailles au travers desquels peut facilement s'infiltrer l'eau de pluie, réduisant ainsi les ruissellements de surface. De plus, étant donné que le paillis est issu de matière végétale, il est décomposable et il permet donc d’augmenter la teneur en matière organique des sols.

Cette fiche technique explique comment une bonne pratique comme le paillage peut contribuer à créer une bonne terre avec une structure stable à partir de la matière organique accumulée sur les parcelles au niveau de certaines exploitations agricoles en Haiti. Il joue un rôle important dans la rétention de l'humidité en surface et des particules fines du sol tout en valorisant les résidus post récolte et en renforçant les effets préventifs de l'érosion des sols en pente.

Ajouter un commentaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire