Cultures intercalaires, cultures en couloirs et barrage de haies, pour la protection des sols contre l'érosion.

Résumé

Ceci n'est pas la version finale de cette fiche technique: le contenu est sous révision et pourrait être modifié. La version finale sera disponible après validation technique vers le 30 août 2017.

La surexploitation de la végétation et la réduction du temps de jachère ont fragilisé les sols superficiels et donné naissance au ruissellement. Les haies vives, structure végétale linéaire associant arbres, arbustes et arbrisseaux, sont entretenus pour former une clôture entourant une unité foncière, ou pour constituer un abri à une faune locale et une flore spécifique formant un biotope particulier. Cette fiche technique explique les avantages à tirer de l'exploitation des terres en plaçant les espèces à cultiver en couloirs de manière à réduire au mieux les effets désastreux liés au passage des vents et aux effets néfastes des précipitations et l'érosion des terres en pente. Cette pratique favorise une meilleure circulation au niveau des parcelles en ce qui a trait aux soins à donner, à l'entretien des parcelles et même jusqu'à la récolte.

Ajouter un commentaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire